Métamorphoses

Roméo

Alors qu’il n’est encore qu’un jeune têtard, Roméo se distingue par d’exceptionnelles qualités de nageur. Hélas, une croissance ingrate le rendit trapu et court-sur-pattes, et il dut fuir l’influence toxique de ses parents (qui n’eurent de cesse de baver à son propos dans tous les tabloïds). Réfugié à Monte-Carlo, il y mène une vie dissolue, profitant de sa voix gutturale pour se faire passer pour une vedette d’opéra et abuser de la crédulité des princesses de la jet-set monégasque. Démasqué par le Prince Albert, il se serait réfugié à Rouen, dans le quartier de la Grand-Mare.

revenir à la collection