Métamorphoses

Caprice

Fille d’un cavaleur connu pour ses penchants lubriques, la jeune Caprice grandit sous les quolibets du voisinage, qui accuse sa mère de porter des cornes. Fatiguée de jouer les boucs émissaires, elle prend la rut en direction de Paris, où elle participe à un spectacle satirique en compagnie de Julien Clerc (à qui elle donnera des cours de chant). Elle fricote un temps avec Philippe Séguin, qu’elle accusera de faire blanquette à l’Assemblée Nationale, pour se jeter dans les bras d’un joueur de flûte de Pan qui l’emmènera faire du fromage de chèvre dans le Cantal. Voir les tarifs

revenir à la collection