Collections

David Bou Aziz

Né dans les années 70, il considère que ça explique tout. Il est persuadé que tous ceux qui ont commencé leur vie sous les filtres acidulés du flower power voient nécessairement les tragédies du monde en orange vif et vert pomme. Evidemment, il se trompe : tout le monde ne voit pas les tragédies du monde. Si bien qu'on le surprend lorsqu’on lui parle du malaise que peuvent inspirer certaines de ses œuvres, ou lorsque l’on cherche à y trouver un message engagé, lui qui peine déjà à distinguer le réel de l'imaginaire.

voir la collection

voir la collection

Collections

Sarah Kügel

Jeu des métamorphoses, créatures-chimères, délicates-éphémères, proies-prédatrices, à la fois vulnérables et dangereuses ; illustrations d’insectes sur papiers abîmés, éraflés ou passés...

voir la collection

voir la collection

Collections

Sara Youmni

Végétation luxuriante, florescence, entrelacements de branches, foisonnement de feuillages et fleurs mouvantes ; une nature riche, parfaite dans son essence, prégnante là ou se joue le visible et l’invisible entre les êtres humains et le le monde. Une quête artistique, spirituelle, un cheminement instinctif, une recherche du subconscient. Elle offre au monde sa voix, sa vision, autant dans les arts floraux, le chant, le théâtre, la peinture, le dessin. Une créatrice autodidacte, libre et passionnée, tendue vers l’horizon.

voir la collection

voir la collection

Collections

Jennifer Mackay

C’est une artiste plasticienne qui fait son apparition à la galerie ; entrelacements de fils, organes-en-suspens, cœurs et mains cousus : entrez dans l’angoisse de la chambre, celle de Jennifer Mackay où les mues sont de saison, les peurs expirent et exhalent leurs parfums, les peaux exsudent et les tissus ont une mémoire...

voir la collection

voir la collection